Après son accident avec son coéquipier 
Alain Genoud, Jean Paul Boinet nous raconte :

 

"TOUT VA TRES, TRES BIEN, le cauchemar est terminé, le miracle s'est produit pour moi, en effet après un choc à + de 200 Km/h, après un impact terrible sur la tête ( voir la photo du casque ci-contre, un vrai AIROH qui m'a sauvé la vie ), et après 20mn de coma le bilan clinique est incroyable mais vrai, seulement la clavicule droite cassée, une légère fracture à l'épaule gauche, 3 côtes cassées et une fracture ouverte au 4ème doigt de la main gauche soit au final pratiquement rien. Je suis déjà en pleine forme, je n'ai même pas pris d'arrêt de travail et dans un mois j'ai hâte de remonter sur une moto, donc autant te dire que pour le Moto Tour je serai à 120%, motivé comme jamais.

Je suis plus inquiet pour le pied d'Alain qui malgré de bonnes nouvelles reste pour l'instant très douloureux et sûrement très long à guérir.

Les circonstances sont bêtes à pleurer, en effet à l'entame du 2ème tour de chauffe un commissaire de piste à fait voler au vent un drapeau rouge ( par inadvertance sans aucun doute ), Alain étant surpris a freiné et comme j'étais derrière lui j'ai été surpris par la manoeuvre et je l'ai percuté par l'arrière. Nous avons de nombreux témoins de la scène et le choc à parait il été terrible , je suis monté à + de 3 mètres de haut, je suis retombé sur la tête et j'ai roulé ensuite sur + de 100 m pour finir à plat ventre dans l'herbe, autant te dire que j'ai fait très peur à tout le monde car ils craignaient le pire.

Quand à Alain il a volé vers la gauche, s'est relevé tout de suite et sans son pied broyé il n'aurait rien eu du tout.

De tout façon , je crois que nous nous en tirons TRES, TRES BIEN.

A bientôt. Jean Paul"

 

Pour soutenir Alain : soutien.ggcc@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright 2005 www.2G2C.com -  webmaster Francis Boutet